Fermer
Veuillez choisir votre langue

Cette page n'existe pas dans cette langue

Trouvez le site web Coloplast de votre pays

Bon à savoir

Présentation des lésions médullaires

Le terme « lésion médullaire » désigne toute lésion, ou traumatisme, touchant la moelle épinière et entraînant une perte ou un dysfonctionnement fonctionnel responsable d’une altération de la mobilité et/ou de la sensibilité. Le cerveau et la moelle épinière jouent tous deux un rôle crucial dans le contrôle des fonctions corporelles. En savoir plus sur lésions médullaires

Lésion médullaire

Le terme « lésion médullaire » désigne au sens large toutes les lésions médullaires qu’elles soient d’origine traumatique (blessés médullaires) ou non (lésions d’origine vasculaire, tumorale, infectieuse, congénitale). La plupart de ces lésions entraînent des handicaps plus ou moins importants et/ou une altération de la sensibilité dans les différentes parties du corps situées sous la lésion. L’importance du handicap dépend de l’étendue de la lésion et de sa localisation le long de la colonne vertébrale.

La moelle épinière

La moelle épinière fait partie du système nerveux central. Avec le cerveau, elle permet le contrôle des fonctions corporelles et notamment des mouvements et du comportement. 
La moelle épinière est protégée par les os de la colonne vertébrale mais aussi par un liquide transparent appelé liquide céphalo-rachidien. Des nerfs, responsables du contrôle des différentes parties du corps, innervent la moelle épinière à différents endroits. La moelle épinière forme un lien vital entre le cerveau et le reste de l’organisme. En cas de lésion, la sensibilité et la mobilité peuvent être altérées voire même complètement détruites.

Moelle épinière

Les lésions médullaires se distinguent en quatre catégories

Le lien entre lésion médullaire et troubles urinaires et colorectaux dépend directement de deux facteurs : du caractère complet ou non de la lésion et du niveau de la lésion (élevé/faible). Les lésions médullaires se distinguent en quatre catégories :

  • Lésion complète : perte complète de la mobilité volontaire et de la sensibilité en dessous de la lésion
  • Lésion incomplète : perte partielle de la mobilité et de la sensibilité en dessous de la lésion
  • Tétraplégie : paralysie de la plupart des organes internes et des quatre membres
  • Paraplégie : paralysie complète ou partielle des jambes et, parfois, des organes internes. La mobilité et la sensibilité des bras est préservée
Fermer

Comment les lésions de la moelle épinière affectent-elles la vessie et le transit ?

Les troubles de la vessie et du transit sont une conséquence fréquente de lésions de la moelle épinière. En utilisant des produits adaptés et une bonne hygiène de vie, vous pourrez mieux contrôler votre vessie et améliorer votre qualité de vie. Conséquences d'une lésion de la moelle épinière
Fermer

Conséquences d'une lésion de la moelle épinière

icon
Environ 80 % des personnes souffrant d’une lésion de la moelle épinière (blessés médullaires) peuvent être confrontées à un dysfonctionnement de la vessie. Le symptôme prédominant d’une telle affection est l’incapacité à vider complètement la vessie. Les fuites urinaires sont également très fréquentes. Par ailleurs, 34 % des personnes atteintes d’une lésion de la moelle épinière souffrent de troubles intestinaux altérant leur vie quotidienne.

Il est important de prendre en charge ces troubles de manière efficace afin d’éviter les complications et de limiter leur impact sur la vie quotidienne des personnes qui en souffrent. Voici quelques solutions aux problèmes que vous pourriez rencontrer.

Incapacité à vider complètement votre vessie

L’auto-sondage est une technique efficace de prise en charge de la rétention urinaire qui s’appuie sur une vidange régulière et complète de la vessie à l’aide d’une sonde.

 

Fuites urinaires

Les étuis péniens sont une solution discrète et efficace pour recueillir les fuites urinaires chez l'homme. L’étui se porte sur le pénis et est relié à une poche à urine fixée sur la jambe.

 

Constipation chronique/fuites fécales

Le retour à un transit régulier peut s’effectuer en suivant un programme efficace de prise en charge intestinale notamment à l’aide du système d’irrigation transanale Peristeen.

 

Généralités sur les lésions de la moelle épinière

Les lésions de la moelle épinière peuvent être responsables d'une altération de la sensibilité ou de la motricité dans le territoire sous lésionnel. On peut regrouper ces lésions en quatre groupes en fonction de leur niveau :

  • Tétraplégie complète : Perte totale des mouvements et de la sensibilité dans les quatre membres (les bras et les jambes)
  • Tétraplégie incomplète :  Les quatre membres sont touchés, la personne peut conserver quelques sensations et un certain niveau de contrôle de ses muscles.
  • Paraplégique complète : Perte des mouvements et de la sensibilité des membres inférieurs.
  • Paraplégique incomplète : Les membres inférieurs sont touchés, la personne peut conserver une certaine sensibilité ainsi qu'un contrôle de ses muscles.
Fermer
Comment gérer mon transit ?

Comment gérer mon transit ?

Les fuites fécales et la constipation chronique sont des conséquences fréquentes des affections neurologiques.

Comment gérer mon transit
Fermer

Comment gérer mon transit ?

Le transit est contrôlé par les nerfs de la moelle épinière. En cas de lésions, l’envie d'aller à la selle et la défécation peuvent être altérés. Par conséquent, il peut être difficile de savoir lorsque votre intestin est plein et parfois aussi de contrôler l'évacuation des selles. Cela peut entraîner différents types de troubles du transit : 

  • Fuites fécales
  • Constipation chronique
  • Une association des deux troubles

 

Fuites fécales

Les fuites fécales peuvent survenir lorsque vous n’êtes plus en mesure de contrôler votre sphincter anal. Cela entraîne des fuites accidentelles de selles ou l'envie urgente de se rendre aux toilettes. Les fuites fécales peuvent être sources d'anxiété et peuvent générer des irritations cutanées et des infections urinaires. Elles peuvent donc impacter la confiance en soi et la qualité de vie.


Constipation chronique

La constipation survient lorsque les selles restent trop longtemps dans l’intestin et qu’elles deviennent dures et sèches. Il est alors difficile d’évacuer les selles et cela entraîne une augmentation du temps consacré à la défécation. Les symptômes varient d’une personne à une autre. Les plus fréquents sont l'effort à la défécation les ballonnements et un inconfort important.

Fuites fécales et constipation sont souvent associées. Les fuites fécales peuvent masquer une constipation sévère.

Quel que soit le trouble que vous présentez, il est important de prendre de nouvelles habitudes qui vous permettront de reprendre confiance en vous dans les activités quotidiennes.

Fermer

Comment gérer mes troubles urinaires?

Selon les troubles que vous rencontrez, il se peut que vous ayez besoin d’utiliser une sonde pour sondage intermittent ou un étui pénien. Comment gérer les troubles urinaires
Fermer

Gérer les troubles urinaires

Pourquoi est-il si important de prendre soin de sa vessie ?

Il est crucial de vider correctement votre vessie si vous souhaitez :

  • Éviter les infections urinaires symptomatiques et les complications rénales
  • Apprendre à gérer votre vessie
  • Préserver votre système urinaire et améliorer votre continence
  • Améliorer votre qualité de vie

Gérer la rétention urinaire

Si vous rencontrez des difficultés pour vider votre vessie, vous aurez généralement recours à une sonde pour sondage intermittent. La première étape sera de trouver une sonde qui vous convienne et qui soit adaptée à votre quotidien. 

Dès lors que vous avez trouvé la sonde qui vous convient, il est important de respecter la fréquence de sondage.

Si vous souffrez fréquemment d’infections urinaires symptomatiques (urines troubles/odorantes, fuites d’urine, envies fréquentes d’uriner, brûlures en urinant, sang dans les urines...), il pourrait être utile de :

  • Boire plus au cours de la journée (1,5 litre / jour).
  • Adaptez la fréquence quotidienne de sondage.
  • Sondez-vous régulièrement, au minimum 4 fois par jour, en respectant la fréquence prescrite par votre médecin
  • Avant chaque sondage, pensez à vous laver les mains à l’eau et au savon, ou avec des lingettes sans alcool.
  • Revoyez la technique de sondage intermittent.

Si, malgré ces instructions, les infections urinaires symptomatiques sont toujours aussi fréquentes, contactez un professionnel de santé. 


Gérer l’incontinence urinaire

Les étuis péniens sont des solutions adaptées pour la prise en charge de l'incontinence chez l'homme. Il s’agit de solutions discrètes, semblables à des préservatifs, et reliés à une poche à urine fixée à la jambe.
Il est important de choisir la bonne taille d'étui pénien et de choisir une contenance de poche adaptée à votre degré d'incontinence.

Fermer

Infections urinaires symptomatiques

Les infections urinaires symptomatiques peuvent survenir chez les personnes sous autosondage. Le respect des règles d'hygiène et de la technique du sondage peut réduire ce risque. Éviter et prévenir les infections urinaires symptomatiques

Une infection urinaire symptomatique correspond à la prolifération de bactéries dans les urines accompagnée de symptômes. La présence de bactéries dans la vessie est fréquente chez les personnes sous autosondage et n’est pas un problème en l'absence de symptôme. En cas de prolifération de ces bactéries et de présence de symptômes cela doit conduire à la prescription d'un traitement antibiotique. Un avis médical est nécessaire.

Symptômes des infections urinaires symptomatiques

Les symptômes d’une infection urinaire symptomatique varient et sont parfois difficiles à percevoir. Parmi ces symptômes :

  • Urines foncées et malodorantes
  • Urines troubles
  • Présence de sang dans les urines
  • Fièvre/Transpiration
  • Fuites d'urines
  • Spasticité des membres inférieurs

Si vous présentez l’un de ces symptômes, un avis médical est nécessaire.

Prévenir les infections urinaires symptomatiques

Il existe un certain nombre

de précautions simples qui peuvent aider à prévenir les infections récidivantes : 

  • Buvez suffisamment : au moins 1,5 litre d’eau par jour
  • Adoptez les bons gestes : Lavez-vous les mains avant chaque sondage (à l'eau ou avec une lingette nettoyante)
  • Sondez-vous régulièrement et complètement : au minimum 4 fois par jour, en respectant la fréquence prescrite par votre médecin et retirez toujours la sonde doucement en la faisant pivoter légèrement.
  • Luttez contre la constipation : la bonne gestion de votre transit peut réduire le risque d’infections urinaires symptomatiques

Utilisez des sondes hydrophiles auto-lubrifiées : ces sondes permettent de réduire les risques d'infections urinaires comparativement aux sondes sèches et aux sondes manuellement lubrifiées par un gel.

Fermer

Questions fréquentes (FAQ)

Vous trouverez ici les questions les plus fréquemment posées sur les lésions de la moelle épinière, la gestion des troubles urinaires et des intestins. FAQ sur les lésions de la moelle épinière et les troubles urinaires
Fermer

FAQ sur les lésions de la moelle épinière et les troubles urinaires

Pourquoi une lésion de la moelle épinière entraîne-t-elle des troubles urinaires ?

La vessie, lieu de stockage des urines, est contrôlée par le système nerveux. En cas de lésion de la moelle épinière, les nerfs contrôlant la vessie sont souvent endommagés et le fonctionnement de la vessie est par conséquent altéré. Certaines personnes estiment que le besoin d’uriner est plus fréquent ou plus urgent. Certaines rencontrent des fuites urinaires et d’autres rapportent des difficultés pour vider complètement leur vessie.

 

De quelle manière les troubles urinaires peuvent-ils affecter votre qualité de vie ?

Lorsque la vessie n’est pas vidée régulièrement et complètement, cela peut causer des infections urinaires. Ces infections peuvent concerner la vessie (cystite) ou les reins (pyélonéphrite). En effet, une vidange incomplète de la vessie favorise la survenue d’infections.


Parfois il est difficile de contrôler son envie urgente d'uriner, ce qui peut occasionner des fuites d'urines. Celles-ci peuvent générer des odeurs, source d’embarras. Par conséquent, il est important de prendre soin de votre vessie de façon à réduire la gêne sur votre vie quotidienne.
 

Comment vivre avec mes problèmes de vessie ?

Il existe un certain nombre de techniques et de produits permettant de prendre en charge les troubles vésicaux. Parmi ceux-ci, on trouve les sondes, les étuis péniens et les protections absorbantes. Chercher le produit adapté ou contacter l’équipe de conseillers clientèle pour plus d'informations.
 

Qu’est-ce qu’une sonde ?

Une sonde peut être utilisée pour garantir la vidange complète de la vessie. Il s’agit d’un tube souple et fin inséré dans la vessie via l’urètre et qui permet à l’urine de s’écouler.
 

Pourquoi la vidange de la vessie est-elle si importante ?

L’absence de vidange complète et régulière de la vessie peut être source d’infections. Ces infections peuvent concerner la vessie (cystite) ou les reins (pyélonéphrite). En effet, une vidange incomplète de la vessie favorise la survenue d’infections.
 

Puis-je vider ma vessie uniquement le matin et le soir ?

Vous devez respecter la fréquence prescrite par votre médecin. Il est recommandé de pratiquer, en moyenne, 5 à 6 sondages par jour.
 

Si je diminue ma consommation de boissons, puis-je réduire le nombre de sondages effectués par jour ?

Non. Il est important de boire suffisamment. Cela permet de conserver un bon fonctionnement de l'appareil urinaire.

 

Mon urine est trouble, foncée et sent très fort, que cela signifie-t-il ?

Il se peut que vous présentiez une infection urinaire. Consultez votre médecin ou un autre professionnel de santé.
 

Le sondage est-il douloureux ?

Non. Vous ressentirez peut-être une gêne lors de l’insertion de la sonde. Si vous rencontrez des difficultés à insérer la sonde, arrêtez l'introduction pendant un instant. Essayez de vous détendre en respirant profondément ou en toussant. Consultez votre médecin ou un autre professionnel de santé si vous ressentez des douleurs lors du sondage.

 

J'ai régulièrement des infections urinaires symptomatiques, pour quelles raisons ?

Les infections urinaires peuvent survenir chez les personnes sous sondage intermittent. Toutefois, comparativement aux autres types de sondes, telles que les sondes à demeure, les sondes pour sondage intermittent sont associées à un moindre risque de survenue d'une infection urinaire symptomatique. Il existe plusieurs façons de réduire le risque de développer une infection urinaire symptomatique :

  • Boire suffisamment au cours de la journée : permet d'assurer un bon fonctionnement de l'appareil urinaire
  • S’assurer que la vessie est complètement vidée à chaque sondage
  • S'assurer que le nombre de sondages quotidien est suffisant. Respecter la prescription de votre médecin. Il est recommandé de se sonder en moyenne 5 à 6 fois par jour.
  • Penser à bien vous laver les mains avant le sondage et à utiliser à chaque fois une nouvelle sonde
  • Réévaluer votre technique de sondage  

 

Que dois-je faire en cas de fuites d’urines ?

Les fuites urinaires peuvent survenir pour différentes raisons : 

  • Une infection urinaire symptomatique peut conduire à des fuites d'urines. En cas de doute, il est conseillé de contacter votre médecin. Les symptômes les plus fréquents sont :
    • Urines foncées et malodorantes
    • Urines troubles
    • Présence de sang dans les urines
    • Fièvre/Transpiration
    • Fuites d'urines
    • Spasticité des membres inférieurs 
  • Des fuites peuvent également survenir si vous ne pratiquez pas le sondage à la bonne fréquence. Il est recommandé de se sonder en moyenne 5 à 6 fois par jour. Respecter la fréquence prescrite par votre médecin. Vous devriez :
    • Assurez-vous que votre fréquence de sondage est optimale et respecte les recommandations de votre médecin
    • Assurez-vous de vider entièrement votre vessie à chaque sondage
    • Réévaluer votre technique de sondage intermittent
    • Si les symptômes persistent, consultez votre médecin
  • Les fuites peuvent être dues à des contractions involontaires de la vessie (hyperactivité vésicale). Cela peut être lié à votre affection neurologique est non à une infection urinaire. Vous devriez :
    • Aborder le problème des fuites avec votre médecin car des solutions existes  

Si les fuites surviennent principalement au cours d’activités sportives, assurez-vous d'effectuer un sondage avant de commencer votre activité. 

Fermer

Lésion médullaire et troubles urinaires

Environ 80 % des personnes atteintes d’une lésion médullaire rencontrent des troubles urinaires. En savoir plus sur le lien entre lésion médullaire et troubles urinaires
Fermer

Lésion médullaire et troubles urinaires

L’impact d’une lésion médullaire sur la vessie peut se manifester par l’envoi involontaire, par le cerveau, de messages indiquant à la vessie de se contracter, entraînant des pertes ou fuites urinaires. Lorsque la vessie ne reçoit plus les messages lui indiquant de se contracter, le patient n’est plus capable de vider entièrement cette dernière qui stocke alors en permanence un certain volume d’urine. La bonne vidange de la vessie est essentielle au bon fonctionnement de l’organisme et plus particulièrement des reins. Le sondage urinaire intermittent représente l’une des manières de parvenir à cette vidange. 

La plupart des patients atteints d’une lésion médullaire rencontrent des troubles urinaires et notamment un trouble appelé  vessie neurologique, caractérisé par une perte de contrôle de la vessie. En savoir plus sur le fonctionnement de la vessie. 

Symptômes caractéristiques des troubles urinaires causés par une lésion médullaire

  • Fuites d’urine de petites ou de grandes quantités, qui se produisent soudainement ou sans que vous ne ressentiez l’envie d’aller aux toilettes
  • Incapacité à vider entièrement sa vessie 
  • Infections des voies urinaires
Fermer

Lésion médullaire et troubles colorectaux

La plupart des personnes atteintes d’une lésion médullaire souffrent de troubles colorectaux. En savoir plus sur le lien entre lésion médullaire et troubles colorectaux
Fermer

Rückenmarksverletzung – Therapie

La plupart des personnes atteintes d’une lésion médullaire rencontrent des troubles colorectaux et notamment un trouble appelé intestin neurologique, caractérisé par une perte de contrôle du transit.

La présence d’un intestin neurologique peut s’accompagner de fuites colorectales et/ou de constipation. L’importance des symptômes colorectaux dépend directement de l’étendue et du niveau de la lésion médullaire.

Lorsque la lésion est élevée, les symptômes incluent :

  • Selles moins fréquentes, augmentant le risque de constipation
  • Contractions involontaires des intestins accompagnées d’un besoin plus fréquent d’aller aux toilettes
  • Diminution de la capacité de stockage dans la partie inférieure du rectum : les nerfs réagissent dès lors qu’une petite quantité de selles est présente dans le rectum entraînant un besoin plus fréquent d’aller aux toilettes
  • Altération ou perte de contrôle des muscles externes du sphincter   : cette atteinte est la conséquence d’une altération de la transmission des messages entre le cerveau et le sphincter et se manifeste souvent par une incontinence fécale

Lorsque la lésion est basse, les symptômes incluent :

  • Selles moins fréquentes, augmentant le risque de constipation
  • Augmentation de la capacité de stockage du rectum : les nerfs réagissent uniquement lorsqu’une grande quantité de selles est présente dans le rectum, augmentant également le risque de constipation
  • Distension de la partie inférieure des intestins : l’augmentation de la capacité de stockage du rectum conduit à une distension de la partie inférieure des intestins entraînant des fuites et un mégacôlon
  • Diminution des contractions rectales rendant difficile la vidange complète des intestins
  • Altération ou perte de contrôle des muscles externes du sphincter entraînant des fuites colorectales
Fermer
Fermer

Echantillon gratuit

Thank you for your order

Fermer

Afficher la version pour PC
tag in your site.