Fermer
Veuillez choisir votre langue

Cette page n'existe pas dans cette langue

Trouvez le site web Coloplast de votre pays

Introduction

Il est naturel de se poser une multitude de questions avant l'opération chirurgicale. Dans cette rubrique, vous obtiendrez quelques réponses. Vous y trouverez des informations sur les différents types de stomies, les appareillages que vous pourrez utiliser et des thématiques complémentaires.

 


Informations sur les stomies

Qu’est-ce qu’une stomie ?

Qu’est-ce qu’une stomie ?

Savoir précisément ce qu’est une stomie et comment elle est créée est une première étape essentielle pour vous aider à comprendre l'impact qu'elle peut avoir sur votre vie quotidienne. Comprendre ce qu’est une stomie
Fermer

Qu’est-ce qu’une stomie ?

Une stomie est le résultat d’une opération chirurgicale visant à traiter une maladie et à en soulager les symptômes. Une stomie désigne un abouchement à la peau, au niveau de la paroi abdominale (sur le ventre), d’une partie de l’intestin ou de l'urètre en vue de permettre l’évacuation des selles et des gaz ou des urines.

La stomie est créée lorsqu’une extrémité de l’intestin ou de l'urètre est amenée vers la surface de votre abdomen pour former la stomie (ouverture). 


Téléchargez les brochures appropriées :

Demandez des Guides conseil

Fermer
Comment se sent-on avec une stomie ?

Comment se sent-on avec une stomie ?

Une stomie est habituellement humide, de couleur rose/rouge et dépasse légèrement de votre abdomen. Apparence d’une stomie et ressenti des personnes stomisées
Fermer

Comment se sent-on avec une stomie ?

Après l’opération, votre stomie peut être légèrement gonflée, mais sa taille diminuera avec le temps, généralement après six à huit semaines.

Aucune sensation, aucune douleur

Une stomie est de couleur rouge. La muqueuse de l’intestin présente (à peu de choses près) la même couleur que la muqueuse à l'intérieur de la bouche. Il n’y a aucune sensibilité au niveau de la stomie, elle n’est absolument pas douloureuse au toucher.  Il se peut que la stomie saigne légèrement lors du soin, particulièrement au début. Il s’agit d’une réaction normale qui devrait disparaître rapidement.

Fermer
Comprendre votre système digestif et urinaire

Comprendre votre système digestif et urinaire

La colostomie et l’iléostomie sont l'abouchement de votre appareil digestif tandis qu’une urostomie est l'abouchement de votre appareil urinaire (les reins). L'appareil digestif et l'appareil urinaire
Fermer

Comprendre comment les aliments et les boissons sont digérés par votre organisme est une bonne manière de comprendre le fonctionnement d’une stomie.

L'appareil digestif

L'appareil digestifL’estomac
Lorsque vous mangez, les aliments suivent un long tube étroit appelé œsophage jusqu’à l’estomac. Une fois dans l’estomac, les aliments sont broyés en petits morceaux et transformés en liquide par les sucs gastriques.

L’intestin grêle
Le transit des aliments ne s’arrête pas là. Le contenu de votre estomac circule jusqu’à l’intestin grêle (iléon), où le processus de digestion est quasiment achevé. Votre organisme absorbe les nutriments dont il a besoin pour l’énergie, la croissance et la production de nouvelles cellules et libère ces derniers dans le système sanguin.

Le gros intestin
Lorsque tous les nutriments ont été absorbés, les restes circulent jusqu’au gros intestin (côlon) dans lequel l’organisme absorbe l'eau pour rendre les selles plus solides. Les muscles de la paroi de votre côlon poussent ensuite les selles dans le rectum, réservoir où les selles sont retenues grâce aux muscles du sphincter de l'anus jusqu’à ce que vous ressentiez le besoin d'aller à la selle. Elles sont ensuite éliminées de l’organisme par l’anus.

 

L'appareil urinaire

L'appareil urinaireL’urine est produite par vos reins et descend jusqu’à la vessie par deux tubes appelés uretères. La production d’urine est continue, mais l’urine est stockée dans la vessie jusqu’à ce que vous ressentiez le besoin d’uriner. L’urine est éliminée de l’organisme par l’urètre.

Fermer
Les trois types de stomies

Les trois types de stomies

Il existe trois types de stomies réalisées chacune pour des objectifs différents. Poursuivez la lecture pour savoir où sont habituellement placées les stomies et pourquoi. Types de stomies
Fermer

Les trois types de stomies

Les trois types de stomies sont : La colostomie, l'iléostomie et l'urostomie.

 

La colostomie

ColostomieDans la réalisation d’une colostomie, une partie de votre côlon est amenée à la surface de votre abdomen pour former la stomie. La colostomie est généralement créée sur la partie gauche de votre abdomen. Le rôle du côlon consiste surtout à réabsorber l'eau des selles et à digérer quelques aliments fibreux. Après leur passage dans l'intestin grêle, les selles arrivant dans le côlon sont liquides ; puis, au fur et à mesure de leur progression dans le colon, elles s'épaississent. Les selles seront donc différentes en fonction de la localisation de la stomie. Colostomie droite : les selles sont semi-liquides ou pâteuses. Colostomie gauche : les selles sont moulées. La réalisation d'une stomie a pour conséquence la perte de la capacité à retenir les selles, le port de poches collectrices dites poches de stomie est alors nécessaire.

Il existe deux types de colostomies : la colostomie terminale et la colostomie latérale.

Colostomie terminale
Lorsque des parties de votre gros intestin (côlon) et le rectum ont été retirées, la partie du gros intestin restante est amenée à la surface de l’abdomen pour former une stomie. Une colostomie terminale peut être temporaire ou permanente. La colostomie temporaire est envisagée dans les cas où la partie de l’intestin atteinte a été retirée et la partie restante doit être mise au repos avant que les extrémités soient réunies (rétablissement de la continuité). La colostomie permanente est nécessaire lorsque le rectum a été enlevé.

Colostomie latérale
Lors de la réalisation d’une colostomie latérale, votre intestin est amené au-dessus du niveau de la peau et est maintenu en place le plus souvent à l’aide d’une baguette transverse pour stomie. La continuité de l’intestin n'est pas interrompue : une ouverture est pratiquée sur la paroi abdominale ; une anse est extériorisée et maintenue exposée par une baguette transverse pour stomie placée en dessous de l'anse et les extrémités sont ensuite cousues à la peau. Ainsi, une stomie latérale comporte donc deux orifices. La colostomie latérale est habituellement temporaire. Elle peut également être effectuée afin de protéger une suture chirurgicale dans l’intestin.

L’iléostomie

IléostomieLors de la réalisation d’une iléostomie, la partie terminale de votre intestin grêle appelée l’iléon est amenée à la surface de votre abdomen pour former la stomie. Une iléostomie est généralement effectuée dans les cas où la partie terminale de l’intestin grêle est atteinte et est généralement placée sur la partie droite de votre abdomen.

Dans cette partie de l’intestin, les selles sont généralement liquides. Puisqu’une stomie ne contient pas de muscles permettant de retenir les selles, celles-ci devront être recueillies à l’aide d’une poche de stomie.

Il existe deux types d’iléostomies :

Iléostomie terminale
L’iléostomie terminale est envisagée lorsqu'une grande partie du côlon et le rectum sont amputés, les selles ne peuvent plus être stockées. L’extrémité de votre intestin grêle est amenée à la surface de votre abdomen pour former une stomie. Une iléostomie terminale peut être temporaire ou permanente.

L’iléostomie temporaire est utile dans les cas où la partie de l’intestin atteinte a été retirée et la partie restante doit être mise au repos avant que les extrémités ne soient réunies. L’iléostomie permanente est envisagée lorsqu’il est trop risqué ou qu’il est impossible de réunir les deux parties de l’intestin.

Iléostomie latérale
Lors de la réalisation d’une iléostomie latérale, une boucle de l’intestin grêle est amenée au-dessus du niveau de la peau et maintenue en place le plus souvent à l’aide d’une baguette transverse pour stomie. La continuité de l’intestin n'est pas interrompue : une ouverture est pratiquée sur la paroi abdominale ; une anse est extériorisée et maintenue exposée par une baguette transverse pour stomie placée en dessous de l'anse et les extrémités sont ensuite cousues à la peau. Ainsi, l’iléostomie latérale comporte donc deux orifices réunis.

L’iléostomie latérale est généralement temporaire et est effectuée pour protéger une suture chirurgicale dans l’intestin. Si l’iléostomie est temporaire, elle sera fermée ou retirée au cours d’une opération ultérieure (rétablissement de continuité).

Urostomie


UrostomieSi votre vessie ou appareil urinaire est endommagé et si vous n’êtes pas en mesure d’éliminer l’urine normalement, vous aurez besoin d'une dérivation urinaire. Cette dérivation urinaire est nommée urostomie ou Bricker (lorsqu'un conduit iléal a été utilisé).

Le Bricker (stomie urinaire transiléale) est l’implantation des 2 uretères dans un segment de l’intestin grêle isolé du tube digestif. Ce segment est directement abouché à la peau (stomie) et permet l’écoulement des urines. Cette stomie nécessite le port d’une poche. L’urostomie est généralement placée sur la partie droite de l'abdomen.

Fermer
Fermer

Echantillon gratuit

Thank you for your order

Fermer

Afficher la version pour PC