Fermer
Veuillez choisir votre langue

Cette page n'existe pas dans cette langue

Trouvez le site web Coloplast de votre pays

Introduction

Vous trouverez ici des informations concernant la vie quotidienne avec une stomie, comment garder une peau péristomiale saine, ainsi que des outils en ligne pratiques vous permettant de vous assurer que vous utilisez le produit le mieux adapté pour répondre aux problèmes éventuels que vous pourriez rencontrer.

Vivre avec une stomie

Garder une peau péristomiale saine

Garder une peau péristomiale saine

La maîtrise de soins de stomie et le choix de l'appareillage le mieux adapté vous permettront de prévenir les fuites et de garder une peau péristomiale saine. Vous vous sentirez ainsi en sécurité et confiant(e) dans n’importe quelle situation. Comment garder une peau péristomia le saine
Fermer

Garder une peau péristomiale saine

La plupart des personnes stomisées présentent régulièrement des irritations cutanées. Toutefois, l’irritation cutanée n’est pas un état « normal » de la peau. Il est important de prévenir la survenue d’une irritation cutanée afin de garantir le port confortable et fiable de votre appareillage de stomie.

 

Les irritations cutanées : un cercle vicieux

En cas de fuite, les effluents agressifs de la stomie entrent en contact avec votre peau pouvant créer ainsi une irritation. Or, en cas d’irritation cutanée, le protecteur cutané de votre poche ne pourra plus adhérer correctement ce qui entraîne de nouvelles fuites d'effluents. Un cercle vicieux de fuites et d’irritations cutanées peut alors s’installer.


Six étapes pour garder une peau péristomiale saine :

  1. Assurez-vous que votre peau est propre et parfaitement sèche avant de mettre en place le protecteur cutané
  2. Ajustez la taille de l'orifice du protecteur cutané de sorte qu’il épouse parfaitement votre stomie. Après l’opération chirurgicale, il est normal que votre morphologie change. Il est important que vous vous assuriez que la découpe de votre protecteur cutané est adaptée à la taille et à la forme de votre stomie. Vérifiez cela en positionnant alors la cible prédécoupée sur votre stomie et vérifiez que l'orifice épouse correctement cette dernière.
  3. Vérifiez régulièrement la taille de votre stomie et ce particulièrement si vous avez une hernie péristomiale.
  4. Assurez-vous que le protecteur cutané adhère correctement à votre peau en exerçant de légères pressions avec votre main
  5. Changez votre appareillage dès que vous ressentez des démangeaisons ou un inconfort
  6. Assurez-vous d’utiliser l’appareillage et les accessoires de stomie les mieux adaptés à votre morphologie
Fermer
Quelles solutions pour les problèmes liés aux poches : gonflements, stagnation des selles au niveau de la stomie...

Quelles solutions pour les problèmes liés aux poches : gonflements, stagnation des selles au niveau de la stomie...

Les gonflements et la stagnation des selles au niveau de la stomie sont des problèmes délicats pouvant survenir lors de l’utilisation d’une poche de stomie. Il est toutefois possible d’agir pour prévenir la survenue de ces inconvénients. En savoir plus sur ces problèmes et les solutions pour y faire face.
Fermer

Quelles solutions pour les problèmes liés aux poches : gonflements, stagnation des selles au niveau de la stomie...

Un gonflement survient lorsque des gaz s’accumulent dans la poche la faisant gonfler comme un ballon. Les poches contiennent des filtres au charbon qui contribuent à désodoriser les gaz lorsqu'ils sont évacués de la poche. Le filtre contrôle également la libération de gaz afin que votre poche ne gonfle pas. Lorsque le filtre ne peut plus gérer les gaz, qu’il est humide ou bloqué par les effluents, une accumulation de gaz peut se produire.

Que pouvez-vous faire pour prévenir la survenue d’un gonflement ?
L’un des moyens principaux de prévenir les gonflements est de réduire la quantité de gaz produite par votre appareil digestif. Pour cela, il est important de prendre le temps de mâcher minutieusement et d’éviter les aliments et les boissons auxquels vous êtes sensibles parce qu’ils vous génèrent de nombreux gaz. Parmi ces aliments et boissons, on trouve notamment les noisettes, les haricots, les boissons gazeuses.

En cas de gonflement, vous pouvez libérer les gaz de la poche par le clamp de vidange (poche vidable) ou par le couplage (appareillage 2 pièces). Changer ou vider la poche lorsque cela est nécessaire (3/4 pleine) peut également contribuer à prévenir les gonflements. Enfin, il peut s’avérer utile d’essayer un autre type de poche de stomie et de filtre.

La stagnation des selles au niveau de la stomie peut survenir lorsque la poche se collabe. Ce contact empêche les selles de descendre dans le fond de la poche et peut bloquer le filtre. Il existe alors un risque que la poche se décolle.

Que pouvez-vous faire pour prévenir la stagnation des selles au niveau de la stomie ?
Souffler dans la poche avant de l’appliquer permettra de prévenir l’apparition d’un vide. En outre, il peut être utile de mettre une goutte d’huile ou de lubrifiant (par exemple déo-lubrifiant Brava) dans la poche afin d'aider les selles à glisser au fond.

Fermer
Irritation cutanée autour de ma stomie

Irritation cutanée autour de ma stomie

L’irritation cutanée autour de la stomie est généralement causée par une fuite des effluents entre le protecteur cutané et la peau péristomiale. Il s’agit d’une situation inconfortable qui peut gêner l'adhésivité de votre appareillage. Découvrez des solutions
Fermer

Irritation cutanée autour de ma stomie

La peau péristomiale doit avoir la même apparence que celle du reste de votre abdomen. Lorsque vous retirez le protecteur cutané, la peau peut être légèrement rose. Si cette couleur ne disparaît pas ou si la peau est craquelée ou endommagée, il se peut que vous souffriez d’une irritation cutanée.

Que dois-je faire ? 

  • Retirez le protecteur cutané et vérifiez-en la partie arrière. Y a-t-il des traces de matières fécales ou d’urine qui auraient pu entraîner l’irritation ?
  • Y a-t-il une irritation ou des lésions péristomiales qui reproduisent les traces que vous voyez sur le protecteur cutané ?
  • Votre protecteur cutané épouse-t-il correctement votre stomie ? Votre peau est-elle exposée aux effluents en raison d’une découpe inadaptée ? Mesurez le diamètre et la forme de votre stomie afin de vérifier que votre cible de découpe est à la taille et la forme appropriées (en laissant un espace de 2 mm). Utilisez le film qui recouvre le protecteur cutané comme guide de découpe et si nécessaire, ajustez l'orifice du protecteur cutané afin que celui-ci épouse le diamètre et la forme de votre stomie.
  • L'orifice de votre stomie se situe-t-il au-dessus, en dessous ou au même niveau que la surface de votre peau ? Lorsque la stomie est située au niveau de la surface de la peau ou en dessous de celle-ci, ou si elle est placée dans un pli profond, il se peut que vous ayez besoin d’un protecteur cutané différent ou d’accessoires adaptés à votre morphologie. Essayez l’outil BodyCheck pour vérifier que votre appareillage est toujours le mieux adapté.
  • Le protecteur cutané présente-t-il des zones d'érosion ? Si tel est le cas, l'appareillage aurait nécessité d’être changé plus tôt. Essayez de le changer plus fréquemment ou pensez à utiliser un protecteur cutané plus résistant à l'érosion si ce n’est pas déjà le cas.

Si l’irritation cutanée est causée par d’autres raisons, demandez conseil à votre infirmière stomathérapeute ou à votre médecin.

Fermer
Fermer

Echantillon gratuit

Thank you for your order

Fermer

Afficher la version pour PC
tag in your site.