Concave-Interview Bruno Raffa FR - Coloplast
Fermer
Veuillez choisir votre langue

Cette page n'existe pas dans cette langue

Trouvez le site web Coloplast de votre pays

Une hernie douloureuse a conduit Bruno Raffa à adopter un nouveau type de stomie conçu pour les zones arrondies et les hernies. Il attribue plus de cinq étoiles à la plaque protectrice bombée en forme d’étoile

Bruno Raffa, pourriez-vous nous raconter pourquoi vous portez une stomie?

C’est une longue histoire... En bref, j’ai souffert pendant 25 ans de colite ulcéreuse, une inflammation chronique de l’intestin. Les médicaments n’agissaient plus et on a fini par constater, lors d’une coloscopie, que mon intestin était très endommagé. Il n’était donc plus du tout approprié de poursuivre le traitement médicamenteux.

C’est là que votre gastro-entérologue vous a proposé la stomie ?

Cela faisait déjà longtemps que l’idée de faire réaliser une stomie me trottait dans la tête et mon gastro-entérologue m’a conforté dans cette voie. Je me suis rendu à un événement Coloplast à Zurich, où j’ai discuté avec différentes personnes et où je me suis renseigné de manière approfondie sur ce sujet. En outre, j’en ai beaucoup parlé avec ma femme qui m’a toujours soutenu. Par la suite, j’ai même organisé mon propre événement pour l’association Crohn Colite Suisse (alors dénommée SMCCV). Nous avons invité un porteur de stomie et une chirurgienne à une table ronde et à l’issue de laquelle tout était clair pour moi : la stomie était la solution qui me convenait. C’était au printemps 2016. En décembre, je subissais déjà l’opération.

Vous vous êtes activement penché sur le sujet.

Absolument. J’ai eu la chance d’avoir suffisamment de temps pour me préparer dans les moindres détails. Avant l’opération, j’ai essayé différents produits de stomie, que j’ai remplis d’eau et collés à mon abdomen. Je voulais savoir à quoi m’en tenir. Pour de nombreux patients la stomie est pratiquée en urgence et ils n’ont donc pas le temps de s’y préparer. Mais au fond, l’idéal serait de pouvoir s’y préparer à l’avance et de pouvoir tester les différents produits et marques au préalable. Aujourd’hui, je peux vraiment affirmer que grâce à la stomie j’ai retrouvé ma qualité de vie.

Puis la hernie est arrivée...

Oui, malheureusement. Ma paroi abdominale s’est bombée et j’ai ressenti des douleurs très fortes. Je prenais souvent des analgésiques, parfois plusieurs fois par jour. En outre, j’avais des démangeaisons et la plaque plate n’étant plus adaptée et tirait sur la peau, c’était très désagréable. La mise en place de l’appareillage devenait très fastidieuse. Je devais presser la plaque très fortement contre mon abdomen, ce qui était douloureux. Et comme elle n’était pas placée correctement, j’ai même tenté de lui donner moi-même une forme adéquate. C’était un défi que je n’ai pas vraiment réussi à relever. J’avais des tiraillements et des fuites.

Quelle est votre impression maintenant que vous utilisez SenSura® Mio Concave ?

C’est un soulagement total, une vraie délivrance. Vraiment, je n’exagère pas : dès le premier instant, je me suis senti plus à l’aise. Honnêtement, je pourrais même me passer de l’opération prévue pour retirer la hernie.

SenSura Mio Concave est un vrai bienfait pour la peau. Je n’ai plus de tiraillements au niveau de l’abdomen, il ne se form e plus de plis et en pouvant replier facilement les côtés, la fixation devient optimale.

Grâce à la plaque de protection cutanée incurvée en forme d’étoile, l’appareillage tient en place. En outre, elle ne provoque jamais de fuites, ce qui est une bonne chose. Je ne porte pas d’anneau protecteur en dessous et cela fonctionne très bien.

 

 

 

Et, de manière générale, que pensez-vous de Coloplast ?

Je suis conquis par la couleur de la poche. Ce gris discret est une couleur bien neutre. En revanche, je trouve les produits couleur peau vraiment effroyables. Le service de Coloplast est parfait. Et en lisant le manuel, j’ai même découvert quelque chose de nouveau : je ne savais pas qu’il était possible de relever la poche pour la raccourcir, c’est fantastique. Pour tous ceux qui ont des hernies ou autres rondeurs : je leur recommande fortement SenSura Mio Concave.

Nous vous remercions chaleureusement de cet entretien

À propos de Bruno Raffa

 

Bruno Raffa a souffert pendant 25 ans de colitis ulcerosa, une inflammation chronique de l’intestin. Les médicaments n’agissant plus, il a décidé en 2016 de subir une intervention pour procéder à une stomie.

 

Beaucoup de gens connaissent Bruno Raffa qui a siégé pendant 22 ans au conseil d’administration de Crohn Colite Suisse (Association suisse contre la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse, SMCCV) et dont il a été le président pendant 12 ans. Étant personnellement concerné, il s’engage, encore aujourd’hui, en faveur de l’amélioration de la qualité de vie des patients et de l’entraide.

 

Bruno Raffa a 54 ans, travaille comme directeur des impôts à la ville de Sursee et est un photographe amateur passionné.

 

Fermer

Echantillon gratuit

Thank you for your order

Fermer

Afficher la version pour PC